Le coffret des abîmes
807
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-807,bridge-core-1.0.5,qode-quick-links-2.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

Le coffret des abîmes

Le coffret des abîmes
Francis Stevens

En librairie le 16 août 2019
ISBN : 9782956119340
12,5 × 19,5 cm, 168 pages
14 €

L’histoire s’ouvre sur la récupération d’un mystérieux coffret — sorte d’étrange boîte verte portant une description indéchiffrable — rejeté par l’océan suite à un séisme près des Açores. Ramené à la civilisation, le coffret est happé par un vieux millionnaire, J. Jesse Robinson, qui manque de le regretter. D’horribles apparitions de mer agitent ses nuits ainsi que celles de sa nièce Leilah et du chevaleresque docteur John Vanaman dont il s’est attaché les services. Alors que le jeune homme tente de percer le mystère des origines de la boîte et de ses lettres écarlates, visions macabres et accidents se succèdent jusqu’à ce que le vieillard et sa nièce soient enlevés en haute mer par des inconnus…

Roman inédit en français de Francis Stevens (1883-1948), « première grande femme écrivain de fantasy et de science-fiction aux États-Unis ».

Sur une couverture inédite d’Enki Bilal.

Traduit de l’américain et présenté par Michel Pagel, écrivain prolifique et traducteur engagé, personnalité reconnue des littératures de l’imaginaire (prix Rosny aîné et Julia-Verlanger en 2000 ; Grand Prix de L’Imaginaire en 2003).

 

Avis du traducteur

Il suffit de lire ce roman pour comprendre ce qu’Abraham Merritt, Howard Phillips Lovecraft, et, à travers eux, toute la littérature fantastique et la dark fantasy du xxe siècle doivent à Francis Stevens.