Les Carnets de Salonique
911
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-911,bridge-core-1.0.5,qode-quick-links-2.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.2,vc_responsive

Les Carnets de Salonique

Les Carnets de Salonique
Ivan Nilsen

En librairie le 17 janvier 2020
ISBN : 9782956119364
12,5 × 19,5 cm, 144 pages
12 €

Tout part d’un drame à Salonique en 1975. Alors que la Grèce sort tout juste du régime des colonels, un député progressiste manque de se faire assassiner par un groupuscule ultra-orthodoxe et nationaliste. L’opération a coûté la vie à une jeune Française d’origine grecque, Judith, abattue par balle. Victime collatérale ?

Parce qu’il n’a jamais complètement souscrit à cette thèse, Vassili Korassov, son compagnon, s’en va, bien des années après, frapper à la porte de Gabriel Franceschi. N’est-il pas le fils du respectable professeur français d’histoire grecque dépêché à Salonique pour traduire le code des conjurés ? Acceptera-t-il de suppléer au brillant hélleniste, aujourd’hui atteint d’Alzheimer, en reprenant le flambeau de l’enquête ? Gabriel se laisse entraîner dans une aventure qui mènera le lecteur des milieux universitaires et parisiens chics à la Grèce des confins.

Une immersion dans un pan douloureux de l’histoire de ce pays, traversée entre autres par l’exode des Grecs d’Asie mineure et la disparition des Juifs saloniciens.

Dans ce premier roman élégant et engagé, l’auteur rend aussi hommage aux liens secrets, parfois inattendus, qui se tissent entre les êtres.