La Citadelle de la Peur
1191
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-1191,bridge-core-2.6.0,qode-quick-links-2.0,qode-page-transition-enabled,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-24.5,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-6.5.0,vc_responsive

La Citadelle de la Peur

La Citadelle de la Peur
Francis Stevens

Sortie le 7 mai 2021
ISBN : 978-2-491147-00-6
12,5 × 19,5 cm, 400 pages
17 €

Dans les premières années du XXe siècle, deux explorateurs, Kennedy et O’Hara, se trouvent perdus au cœur des Collines du démon, un désert mexicain brûlant. Ils ne réchappent à la mort qu’en trouvant par miracle une hacienda, riche et prospère, bien cachée dans ce pays hostile. Ce qu’ils vont découvrir sous cette hacienda dépasse de loin leurs rêves les plus fous : Tlapallan, une cité aztèque et ses habitants, vivant autour d’édifices prodigieux et continuant à adorer leurs dieux ancestraux ! Parviendront-ils à rentrer chez eux et à reprendre le cours de leur vie ? Rien n’est moins sûr, car les secrets de Tlapallan ne se laissent pas profaner impunément. Et, au fond de ses temples étouffants, le dieu noir Nacoc-Yaotl attend son heure et compte bien profiter de la présence de ces deux étrangers…

Sur une traduction de Michel Pagel, figure de renouvellement d’un certain fantastique français (prix Rosny-Aîné, prix Julia-Verlanger,  grand prix de l’Imaginaire), auteur de La Comédie inhumaine. Il poursuit ainsi, après Le Coffret des abîmes, la réhabilitation de Francis Stevens dans la chaîne des littératures de l’imaginaire.

Aux sources de la dark fantasy moderne, le plus célèbre roman de Francis Stevens enfin en français !